< retour à l'accueil

Quels organismes et associations puis-je contacter pendant mon cancer de la prostate ?

CERHOM, une association pour tout savoir sur les cancers masculins.

Dans notre pays, le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquent avec environ 55000 nouveaux cas par an, tandis que le cancer du testicule est le cancer le plus fréquent de l’homme jeune avec 2300 nouveaux cas par an.

CERHOM est une association française, parrainée par Romain DURIS et créée sous l’impulsion du professeur FIZAZI, chef du Département de Médecine Oncologique de l'Institut Gustave Roussy à Villejuif qui lutte contre les cancers génito-urinaires masculins, testicule et prostate.

L’association propose via son site internet la publication d’informations fiables et à jour (accréditées et validées par l’IGR) ainsi que les témoignages, conseils et confidences de ceux qui ont la gentillesse de partager leurs expériences personnelles.

Ne pas rester isolé, dépasser la gêne, accepter de l’aide sont des piliers fondamentaux pour mieux vivre la maladie sur le chemin de la guérison.

CERHOM  a pour objectif de récolter des fonds pour participer au  financement de la recherche et pour créer un centre d’écoute téléphonique pour tous ceux qui sont concernés directement ou indirectement par la maladie (malades, parents, proches…).

A l’image des mobilisations autour des cancers féminins et notamment celui du sein, CERHOM a vocation à organiser des événements dont les annonces et les couvertures sont publiées sur le site www.cerhom.fr

 

L’Association NAtionale des MAlades du CAncer de la Prostate (ANAMACaP) est née en 2002 et a été reconnue d’utilité publique en 2010.

Plus de 1000 adhérents-cotisants la composent. Elle est assistée par un conseil scientifique représentant les plus éminents professeurs de chaque spécialité (urologie, radiothérapie, oncologie). Une permanence téléphonique est à la disposition de ses membres et du grand public chaque jour. Plus de 20.000 connexions par mois permettent à son site internet www.anamacap.fr d’être le site de référence des malades de cette pathologie en France.

L’ANAMACaP a pour vocation de promouvoir tant sur le plan national qu’international, la meilleure prise en charge des malades du cancer de la prostate :

  • Par l’éducation de ses membres (empowerment*)
  • Par le soutien à la recherche (création d’une fondation)
  • Par une participation active aux débats sur tous les problèmes liés à la pathologie et notamment en étant les seuls à parler des mauvaises pratiques présentes à tous les stades de la maladie.
  • Par une veille constante facilitée par ses relations internationales 

Mais l’ANAMACaP est aussi une association citoyenne. Elle informe l’opinion publique sur le danger mortel que représente ce cancer et milite à contre courant de la pensée unique, pour un dépistage intelligent, systématique et gratuit. Elle organise ainsi chaque année des conférences à destination du grand public dans toutes les grandes villes de France.

*Empowerment : appropriation et contrôle de la prise en charge de sa maladie