25 avril 2018
-
1 min de lecture

Dépistage du cancer de la prostate : faisons le point !

 
Voir le contenu
retour aux actualités

Le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquent chez l’homme avec près de 54 000 nouveaux cas en 2011. Le cancer de la prostate est également le 3e en termes de décès (1). Tout cela mérite que nous nous penchions sur le sujet du dépistage de mon cancer, celui de la prostate ! Qu’en pensez-vous ?

Aujourd’hui, les données scientifiques disponibles ne permettent pas aux autorités de santé de conclure au bénéfice de la mise en place d’un dépistage systématique du cancer de la prostate chez tous les hommes selon certains critères, comme cela est fait pour le cancer colorectal tous les deux ans entre 50 et 74 ans (2,3). Le dépistage peut cependant être réalisé après en avoir parlé avec votre médecin. Il vous informera sur les avantages et les inconvénients liés au dépistage, aux examens diagnostiques et aux possibles traitements (2). Par contre, si vous présentez certains symptômes comme par exemple : un besoin fréquent ou urgent d’uriner ; une sensation de ne pas complètement vider votre vessie ; du sang dans l’urine ou le sperme ou encore des troubles de l’érection, soyez vigilant et parlez-en à votre médecin. Ces symptômes peuvent être liés à une maladie de la prostate comme le cancer (2,4). Le dépistage du cancer de la prostate s’organise autour de deux examens : le dosage du PSA (« Prostatic Specific Antigen ») et le toucher rectal. Cependant, ces méthodes ne peuvent pas s’interpréter isolément et peuvent conduire à des examens supplémentaires. Un toucher rectal, une activité physique comme le vélo ou encore un rapport sexuel peuvent provoquer une augmentation du PSA. Il est donc conseillé d’éviter ces activités dans les jours précédents le jour de votre prise de sang (2,5).

 

1. Les cancers en France, édition 2016, collection Les Données, Institut national du cancer, avril 2017.

2. HAS. Détection précoce du cancer de la prostate. Actualisation du référentiel de pratiques de l’examen périodique de santé (EPS). Mai 2013.

3. HAS. Dépistage et prévention du cancer colorectal. Actualisation du référentiel de pratiques de l'examen périodique de santé (EPS). Juin 2013.

4. AFU. Questions-Réponses sur le cancer de la prostate. http://www.urologie-sante.fr/questions-reponses-sur-le-cancer-de-la-pro… . (Consulté le 09/10/2017).

5. Ameli.fr https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/cancer-prostate/depistage#text… . (Consulté le 27/10/17). Lien : https://www.ensemblefaceaucancer.fr/cancer-de-la-prostate/comprendre-la… https://www.ensemblefaceaucancer.fr/cancer-de-la-prostate/comprendre-la…

Tags